Le No bra – LA FRENCH PIQUE

🍓 Livraison offerte au delà de 60euros d'achat, code : CADEAU60

Le No bra


Qu’est-ce-que c’est et d’où ça vient?

 

Le No-bra c’est l’acte de ne pas porter de soutiens-gorge.

Mais alors pourquoi souhaitons-nous ne pas porter de soutiens-gorge? Et surtout pourquoi portons-nous des soutiens gorge?

 

 

Petit plongeon dans l’Histoire du soutien-gorge

 

Créé en 1889 par une française Herminie Cadolle, le soutien-gorge a alors un rôle libérateur pour la femme puisqu’il remplaçait le corset. Il se fait même appelé “le bien être”.

En effet, le soutien-gorge est donc une réduction du corset qui jusque là n’avait qu’un rôle esthétique et modelait le corps de la femme comme celui de l’homme.  La femme est donc libérée d’une certaine manière puisque ce n’est plus qu’un maintien de la poitrine plutôt que de tout le buste.

 


Pourquoi le No bra mouvement s’accélère ?


Présent depuis les années 70, le mouvement défend une image plus décontractée et décomplexée de la femme, représentée par des icônes comme Jane Birkin. Le téton apparent se démocratise dans les années 90 notamment avec des icônes comme Rihanna ou Kate Moss et fait parti d’un tournant culturel. Le mouvement semble prendre enfin de l’importance aujourd'hui et se populariser auprès des plus jeunes.


Chacune a ses raisons, mais il semblerait que suite à la période de confinement plus de femmes ont choisi de s’émanciper du soutien-gorge.

Le mouvement No bra est aussi plus visible grâce aux réseaux sociaux, aujourd’hui porte parole de diverses causes, comme la libération de la femme.

Mais c’est aussi un choix revendiqué par certaines comme un acte féministe, afin de changer le regard des autres sur le sein.

 

 


L'important ne serait-il pas juste d'apprendre à comprendre son corps, de nous émanciper des normes sociales, et d’écouter nos envies?

Le No bra est pour nous une manière de s’exprimer, de se révolter, de changer les mentalités et de faire accepter le sein comme une partie du corps sans l'hypersexualiser.

Libérons nos tétons! 

Á vos avis!


Laissez un commentaire