Presse

Quand la presse parle de La French Pique, c'est que du bonheur

 

 Ils nous ont fait confiance

         

 

"Une maille à l’endroit, une maille à l’envers… Une habitude devenue au fil du temps, un réflexe pour Johanna Piettre, cette jeune créatrice inspirée. À l’âge de 10 ans, sa maman lui transmet la technique du tricot “façon gauchère”. Elle est droitière mais qu’importe ! Tricoter devient rapidement un plaisir qu’elle entretient quotidiennement.
Johanna fonctionne à l’intuition avec une méthode personnelle où elle exprime toute sa créativité et dépoussière en un tour de main, le traditionnel “chandail de nos grandsmères”. À l’époque, le “do it yourself” n’est pas si tendance. Elle réalise alors ses créations pour elle et ses copines.
Et c’est sur Instagram en 2015 qu’elle prend conscience du succès de son savoir-faire. « De 200 je suis très vite passée à 6 000 abonnés », confie Johanna. La French Pique était née. Eco-responsable Pulls, pochettes, bandeaux, nœuds papillons… Johanna travaille bien sûr la laine mais s’amuse à varier les plaisirs en jouant avec les matières comme ces t-shirts et vieux rideaux entremêlés devenus pochettes et désormais stars des box américaines OuiPlease. Les créations “frenchies” entièrement fait-main sont donc propulsées outreAtlantique.
Toujours dans cet esprit “récup’”, Johanna chine pour recycler les vêtements et accessoires en brodant des vestes en jean ou customisant à l’envie des chapeaux. Une personnalisation qui plaît comme ces t-shirts 100% parisiens de la marque French Sunday avec qui elle collabore.
Mais pour vivre, Johanna enchaîne les petits boulots et continue de mettre à profit sa créativité pendant son temps libre. Pour un jour, vivre de sa passion."

Neuilly journal indépendant

 

 

" La French Pique c’est deux mains, des aiguilles, un crochet, du savoir-faire et de l’amour », c’est ainsi que la jeune créatrice résume joliment son activité. Initiée petite fille à l’art du tricot par sa maman, Johanna Piettre n’a jamais reposé ses aiguilles. Quand elle réalise que ce passe-temps est devenu une véritable passion, elle se décide à créer sa propre marque. En 2015, elle se lance à bras-le-corps dans l’aventure. Depuis deux ans, elle fabrique et vend en ligne des accessoires et des vêtements (pochettes, besaces, bandeaux, noeuds papillon, pulls ou crop-top) qu’elle tricote, crochète ou tresse. Des créations modernes et colorées qui ont une particularité : ce sont toutes des pièces uniques, créées à partir de matières recyclées, coton ou lin. Des objets chics et éthiques - la protection de la planète est au coeur des préoccupations de la styliste. Loin du conformisme mondialisé, la French Pique est la petite marque qui monte.
Sur ses pages Facebook ou Instagram, ils sont déjà des milliers à suivre les nouveautés et à chercher « the » accessoire qui donnera à leur look une touche originale et authentique."

Gala

 

"Y’a ceux qui pensent et ceux qui osent. Moi j’ai décidé de faire les deux.

Je suis parisienne, j’ai bientôt un quart de siècle et je n’ai toujours pas trouvé le verbe qui allait déterminer ma vie. Il y a deux ans je me suis mise à rêver d’un autre monde, une planète plus éthique et une consommation plus juste. J’ai pris mes vieux draps, j’ai découpé dedans, j’en ai fait des bobines et j’ai commencé à faire du crochet. Avec mes dix ans d’expérience en scoubidou, ce fut assez aisé de se créer sa propre technique. Pas besoin de Do It Yourself ou de Café-crochet slash la-photo-parfaite-d-instagram, c’était fait pour moi.

Le fil étant devenu trop gros et les tatouages trop à la mode (aucun rapport, lisez la suite), d’une soirée trop arrosée s’en est transformée en broderie déjantée. Je suis rentrée chez moi ne marchant pas droit, j’ai pris un fil et une aiguille et je me suis laissé embarquer par un trop plein de créativité. Une femme chevauchant un cornichon géant, des fesses dénonçant l’absurdité des so called influenceurs, du souvenir de vacances à la déclaration d’amour, rien ne m’arrête. Tout est brodé, brodable et réalisable. J’aime la vie, et vous ?"

Ufunk 

La French Pique est actuellement une mini marque éco responsable qui a commencé à recruter une stagiaire et une tricoteuse. Je suis son compte Instagram depuis un petit moment déjà, et je suis fascinée par ses créations. Aujourd’hui, malgré le fait qu’elle ait dû reprendre un travail à plein temps (ayant beaucoup de mal à joindre les deux bouts avec cette activité), Johanna a accepté de répondre à mes questions pour une interview exclusive et fun MonsieurMada.me !

  • Bonjour Johanna ! Quelques présentations pour commencer ?

Bonjour ! Johanna, jeune parisienne et auto-entrepreneuse, j’ai monté La French Pique en mai 2015 après de nombreux rebondissements dans ma vie. J’ai eu un peu de temps pour me consacrer à ce que j’aimais le plus: la création artistique, le recyclage et le tricot !

  • Raconte-nous alors ton aventure…

L’aventure est simple: du temps, des idées et beaucoup d’envies ! Le tournant de ma carrière est une belle rupture amoureuse et de nombreux changements dans ma vie personnelle.

J’ai fait des études dans l’audiovisuel, aucun rapport avec La French Pique ! J’avais envie de voyager et de découvrir ce que j’avais vraiment envie de faire de ma vie. Je suis revenue, et l’aventure a démarrée.

Deux ans après, je ne sais toujours pas ce que j’ai envie de faire de ma vie mais l’aventure est belle et en vaut la peine !

  • Quels sont alors tes projets futurs ?

Grandir !

  • Question bête… Pourquoi le tricot et le point de croix ? Petite, voulais-tu déjà travailler dans la mode ?

Quand j’étais petite, j’étais un réel tomboy. Ma mère travaillait au ELLE et lorsqu’on allait la voir avec ma soeur le mercredi après midi, je n’avais qu’une seule envie c’était de jouer aux jeux vidéos sur le Mac de couleur (à l’époque!). Ma soeur était plus promue à un avenir dans la mode, mais elle a tenue la note d’ailleurs !

  • Quels seraient les 3 conseils que tu nous donnerais pour ce qui est du mode de vie, de l’amour, des activités pro…?

Des conseils ? Je suis un peu « faites ce que je dis pas ce que je fais ! » donc ça risque d’être compliqué ! (Rires)

  • Quelles sont tes passions en dehors de tes activités pro ? Aurais-tu envie de mêler une passion à ton travail ?

J’ai mille et une passion ! Dans ma tête nous sommes cinq, alors je dirais les voyages ! C’est aussi une source d’inspiration !

  • Tu as l’air d’aimer énormément la mode au point de travailler en tant que styliste. Quel est ton rapport exact avec celle-ci ?

Dans ma tête, m’habiller moi-même c’était quand même le Saint-Graal… Alors ce fut une idéologie, puis un mode de vie !

  • Que penses-tu des diktats établis par la mode d’aujourd’hui ?

J’en ai peur ! C’est l’histoire des Stan Smith ! Il existe des millions de modèles de sneakers sur cette planète et TOUT le monde porte des Stan smith ! J’en peux plus !

  • Quelles seraient la période fashion que tu préfères ? T’en inspires-tu pour faire tes créations ?

Le printemps ! Comme les fleurs !

  • On peut voir sur ton site et ton compte instagram que tu as fait pas mal de collaboration. Quelle a été ta préférée et pourquoi ?

J’ai beaucoup aimé les Atelier Théodore, j’étais très libre. Et Aude a été des plus cools avec moi et La French Pique !

 

Atelier Théodore X La French Pique

  • Quelle est ta pièce fashion préférée dont tu ne te séparerais jamais ? Et ton look du jour ? 

Mes sneakers. Hum, mon look du jour ? Pas de look, fais comme tu le sens !

  • Un dernier mot pour MonsieurMada.me ?

KEEP GOING !

 C’était la jolie découverte du jour ! Si vous souhaitez commander des pièces (qui sont toutes uniques) de La French Pique à Johanna, n’hésitez pas à aller shopper sur son site internet 😉 En dessous, vous trouverez un SHOP MY STYLE spécial sneakers, la pièce fétiche de la fondatrice de La French Pique !"

Monsieur Madame 

 

 

Prenez une parisienne, donnez-lui un crochet, du coton recyclé, laissez-la perfectionner son savoir-faire et vous aurez la formule spéciale de La French Pique. Vous l’avez déjà découvert dans notre numéro PRUNE, nous tenions à vous présenter avec un peu plus de détails cette marque unique, qui crée des pièces uniques. Gros coup de cœur de la rédac’, on en a aussi profité pour réaliser une petite collaboration qui, nous en sommes persuadées, saura vous plaire.

Passion tricot

Pochettes, nœuds de papillon, bandeaux, pulls, et autres accessoires féminins/masculins, La French Pique revisite l’art du tricot comme vous ne l’avez jamais vu. Oubliez donc vos préjugés et laissez-nous vous plonger dans l’univers coloré et légèrement excentrique de cette marque française.

Le mantra de la marque : fait main. Toutes les pièces, absolument TOUTES les pièces, ont été tricotéescrochetées ou tressées dans l’atelier parisien de la marque. Derrière La French Pique, se cache Johanna Piettre. Passionnée par les matières recyclées, la mode, ses aiguilles et son crochet, elle a su imaginer un mariage parfait entre la maille, l’environnement et l’élégance.

On retrouve dans chaque modèle créé par la marque, l’authenticité d’un savoir-faire, la précision du crochet et, surtout, beaucoup de talent. Par son identité colorée, la marque attire le regard, les matières appellent au toucher et le tissage aux souvenirs. Elle confectionne sur mesure, des pièces uniques au monde, faites avec amour et patience nécessitant, pour leur fabrication, des heures de crochet et de couture.

Notre coup de foudre ultime : les besaces-escargot. Sobres ou très coloré, élégant et raffiné, cet accessoire ultime apportera cette petite touche chic et authentiqueà toutes vos tenues.

À contre-courant de la Fashion Industry

Créée en 2015, La French Pique ne respecte aucun des codes conventionnels de l’industrie de la mode. Le choix de l’association des matières et des couleurs ne dépend pas des standards du milieu. Bien plus qu’un mouvement se renouvelant à chaque saison, c’est une inspiration quotidienne que la marque cherche à travailler. Elle privilégie les matières recyclées et organiques, et encourage la récupération de vieux vêtements. Tout ce qui se coupe et s’enroule donne matière à réfléchir à la créatrice.

Ici, la transparence règne. Du coton jusqu’au lin, on peut retracer facilement le cheminement et la provenance de toutes les matières utilisées par la marque. Plus qu’une nécessité, savoir ce que l’on porte et d’où proviennent nos vêtements sont des valeurs primordiales. Chaque vêtement se veut raconter une histoire, et c’est encore mieux si cette histoire est la vôtre. La French Pique, adepte de la pièce unique, décide de confectionner chacune de ses créations, juste pour vous.

La French Pique sur-mesure

Ce qu’on admire chez cette marque, c’est la passion de sa créatrice qui se donne à 200% et adore faire plaisir à ses clients. À l’heure où la tendance est à l’hyper-personnalisation, qui n’a jamais rêvé de pouvoir confectionner son propre vêtement, et d’y inscrire son propre message ?

Encore une fois, rien n’est impossible avec La French Pique. 

La marque s’engage à réaliser des créations originales, de qualité, en s’inspirant de vos envies et de vos rêves les plus fous ! Vous avez également la possibilité de confier à la créatrice, la customisation d’un de vos vêtements, en contactant la marque avant de déposer votre pièce par voie postale ou directement à son atelier. Imaginées spécialement pour vous, La French Pique interprète vos idées (même les plus folles) et vous adresse plusieurs propositions afin d’être sûre de pouvoir cerner au mieux votre demande.

Le prix de ce petit luxe ? Pour inscrire un dessin ou un mot doux sur un tee-shirt neuf, comptez environ 50€. Sur un vêtement vous appartenant déjà, difficile à chiffrer, car tout dépend de la taille et de la complexité du motif à créer.

 

LA FRENCH PIQUE x MUE magazine

On remarque qu’à chaque collection automne-hiver, la maille s’impose comme une évidence pour supporter le froid avec élégance. Bien que le tricot reste associé au cliché tenace de la femme au foyer ou de la vieille fille à chats, La French Pique s’efforce de remettre cet art au goût du jour. La créatrice magne les aiguilles avec beaucoup de talent, faisant du crochet un must-have 2017. Elle réussi à moderniser le tricot en créant des pièces originales, à porter aussi bien en été, que tout le reste de l’année.

À chaque saison, ses créations. À chaque envie, son modèle unique et authentique.

Surtout qu’en ce moment, la marque vous offre 30% de réduction sur toutes vos commandes à partir de 70 euros d’achat avec le code LAFRENCHPIQUE17 !

Alors qu’attendez-vous ? Vous rêviez de customiser vos pièces préférées ? Foncez ! N’hésitez pas à contacter La French Pique.
Après tout, on mérite bien de se faire plaisir de temps en temps !

 Mue Magazine